HISTOIRE DE L'ÉGLISE DE SAINT MARTIN

1 / 4

Élément précédent

Histoire de l'église de Saint Martin

Historique de l’Église de Saint Martin

(Floressas)

La paroisse est mentionnée pour la première fois en 1317. Elle relevait alors de l’archiprêtré de Bélaye et avait pour titulaire Saint Martin. L’église actuelle fut reconstruite par ordonnance du Conseil de la Généralité de Montauban en date du 21 mars 1752 et par ordonnance de Monseigneur l’Intendant du 29 avril 1752. Elle fut terminée en 1762 sur les fondations de l’église du XIVe.

Les murs de l’église sont en pierre du pays. Extérieurement ils ont 8 mètres de hauteur sur un mètre d’épaisseur. La longueur extérieure de l’église est de 23 mètres. La largeur du mur extérieur est de 8 mètres 35.

Le  portail se trouve du côté Sud. Le clocher est placé au fond de l'église du côté ouest. Il est rectangulaire. Extérieurement il a 15 mètres de hauteur, 8 mètres 36 de longueur et 2 mètres 56 de largeur.  Il est formé de trois voûtes superposées.

L'église suit un plan en croix latine. Elle se compose d’une nef rectangulaire dont la première travée s’ouvre à l’ouest par une tour clocher dans laquelle est insérée la tribune. La deuxième travée, plus longue, s’ouvre sur un faux transept formé de deux chapelles latérales, de mêmes dimensions que la travée de chœur. Le chœur, à chevet plat, est soutenu par deux puissants contreforts d’angle.

Sur le coté Sud  a été édifiée une petite sacristie et une étroite chapelle ouverte sur le mur nord de la nef abrite les fonts baptismaux.

D’importants travaux ont été réalisés vers 1769, date inscrite sur le linteau de la porte : de nouvelles fenêtres sont alors percées dans les murs de la nef et des chapelles qui sont voûtées d’arêtes (la nef est alors probablement surélevée). On établit une tribune ornée de décors de gypserie et la même technique est utilisée pour décorer les fonts baptismaux. Le décor peint des voûtes date probablement de cette époque ainsi que le mobilier. L’église arbore un programme décoratif et mobilier typique du XVIIIe siècle.
Sur les voûtains de la nef sont représentés huit apôtres avec les attributs dans des médaillons circulaires, tandis que les quatre évangélistes sont représentés dans la travée  du transept.
Dans les chapelles, les voûtains sont ornés de représentations d’anges portant des couronnes fleuries ou des phylactères sur fond bleu.

En 1761, l'église fut dotée d'une cloche pesant cent cinquante kilos. Cette cloche portant le nom de St Martin, patron de la paroisse et le nom du donateur M. de Fouillhac. Félée en 1892, on la fit refondre. A cette occasion, Monsieur le curé GREPON eut l'idée de doter le clocher de deux cloches. Il fit une souscription et avec le produit, on put acheter deux belles cloches. L'une pèse 614 kilos et donne la note FA, et l'autre pèse 319 kilos et donne la note LA.

La partie la plus curieuse de l'église est le baldaquin qui surmonte le maître autel. Deux colonnes de marbre rouge d'ordre corinthien, placées de chaque côté de l'autel, soutiennent le baldaquin formé de quatre pièces de bois sculptés et dorés se joignant dans une grande couronne surmontée d'une croix. Quatre anges, sculptés dans les montants en bois du baldaquin tiennent dans leurs mains des guirlandes de feuillage et de roses. Le chapiteau des colonnes est en bois sculpté et doré.

En 2012, il a été constaté que l’Église Saint Martin avait épuisé son potentiel originel de pérennité et de lourds travaux devaient être engagés. La mobilisation de l’ensemble des habitants de Floressas sous l’égide de l’Association pour la sauvegarde du Patrimoine de Floressas créée par la Famille BRINGUIER a permis la réalisation d’un vaste programme de rénovation (Réfection de l’ensemble des couvertures en 2017, travaux d’assainissement en 2018, restauration de la chapelle de la Sainte Vierge 2018-2022).

Aujourd’hui, l’Association pour la sauvegarde du Patrimoine de Floressas, qui agit par délégation de maîtrise d’ouvrage continue d’œuvrer à la restauration de l’Église Saint Martin.

Source émanant des Cahiers de l'Abbé Relhie, Curé de Floressas de 1910 à 1916

Puy-l'Évêque

MAIRIE - PUY-L'ÉVÊQUE

1 place de la Truffière
46700 Puy-l'Évêque
mairie@puy-leveque.fr
www.puy-leveque.fr
Vallée du Lot et du Vignoble

VALLÉE DU LOT ET DU VIGNOBLE

13 Avenue de la gare 46700 Puy l'Évêque
lot.vignoble@ccvlv.fr
www.ccvlv.fr